750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

christophe michalak

2012-12-15T12:46:00+01:00

Flan parisien sans pâte...

Publié par mamaloulou

Depuis le temps que je voulais essayer cette recette de flan sans pâte de Christophe Michalak...

Et bien c'est chose faite depuis hier.

Il a fallu que j'adapte un peu la recette avec les ingrédients que j'avais et le temps de repos aussi car il était prévu pour le goûter des enfants sachant que je devais aller chez le médecin pour mon loulou.

Assez de blablas, la recette...

 

flan parisien sans pâte 

 

 

 

Ingrédients :

500 mL de lait entier

125 mL de crème liquide (crème végétale d'avoine, je n'avais plus que ça)

125 g de sucre en poudre

5 jaunes d'oeufs frais (pondus de la semaine par mes poules)

50 g de maïzena

 

1 gousse da vanille grattée

1 peu de fève tonka râpée

 

 

Dans une casserole faire bouillir le lait et la crème.

Pendant ce temps, fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajouter la maïzena et mélanger.

Ajouter le lait bouillant en filet en le refroidissant sur les parois du bol et sans cesser de remuer.

Verser la préparation dans la casserole et remettre sur le feu. Faire épaissir en remuant avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère, ne pas cesser de remuer. Ajouter les graines de vanille et la fève tonka (il n'y en a pas dans la recette de C. Michalak). Bien mélanger.

Verser dans un plat à gratin et filmer au contact, laisser refroidir complétement. Etape que je n'ai pas réalisée. J'ai remuer énergiquement pendant tout le temps que mon four à préchauffé. Préchauffer à 180°C. 

Beurrer un cercle de 18 cm de diamètre et 4 cm de haut (le mien fait 22 cm de diamètre) puis le fariner.

Sur la plaque de cuisson, déposer une feuille de cuisson, le cercle chemisé et verser la préparation refroidie.

Enfourner pour environ 35 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit coloré.

Laisser refroidir sur une grille à la sortie du four.

 

flan parisien sans pâte 2


Au final, mon flan est délicieux, mais un peu moins épais que celui de C. Michalak vu que mon cercle est plus grand. C'est un flan bien moelleux.

Voir les commentaires

2012-04-17T07:16:00+02:00

Brownies de Christophe Michalak 2.

Publié par mamaloulou

Nouvel essai du brownies de Christophe Michalak, j'avais trouvé la recette l'année dernière et je l'avais réalisé pour l'anniversaire de ma louloute.


Cette fois je voulais faire plaisir à mon loulou qui voulais un gâteau au chocolat en forme d'étoile (flexipan Demarle) et je voulais aussi commencer à écouler les chocolats que les cloches ont déposé à Pâques.


Donc, pour cela j'ai ouvert mon livre "les desserts qui me font craquer" et j'ai doublé les quantités pour faire un grand gâteau. Et j'ai replacé les noix de pécan par des Schokobons coupés en deux.

 

Je vous redonne la recette telle qu'elle l'est dans son livre (doses doublées)...

 

brownies c.m. chokobon

 

 

Ingrédients :

180 g de beurre

220 g de sucre Muscovado

5 petits oeufs (200 g)

80 g de farine

10 g de cacao en poudre

40 g de noix de pécan (25 Schokobons)

1 pincée de sel fin

 

 

Tamiser la farine et le cacao en poudre ensemble.

Torréfier les noix de pécan dans un four préchauffé à 150°C (th.5) ou couper les Schokobons en 2. Refroidir et concasser légèrement.

Mélanger à l'aide d'un fouet sans émulsionner le beurre mou et le sucre Muscovado, ajouter les oeufs un par un, puis le chocolat fondu au micro-ondes à une température de 45°C.

Terminer à l'aide d'une maryse en ajoutant le mélange farine - cacao et les noix de pécan torréfiées et concassées.

Couler la préparation dans un cadre inox de 3 cm de hauteur, préalablement beurré et fariné, moule flexipan étoile Demarle pour moi.

Cuire environ 10 minutes dans un four préchauffé à 200°C (th.7) sur une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson.

 

brownies c.m. chokobon 2

 

Dans mon four, je l'ai cuit à 220°C pendant 17 minutes en mode ECO, sur le 2ème étage. Après quelques minutes à la sortie du four je l'ai démoulé sur une assiette : le centre était ultra fondant et les pointes des étoiles étaient très moelleuses. La prochaine j'essairais un autre mode de cuisson.

Voir les commentaires

2012-03-11T07:00:00+01:00

Une petite tuerie, çà vous dit ?

Publié par mamaloulou

Depuis que le Père-Noël m'a offert les livres de Christophe Michalak, une recette m'avais taper dans l'oeil (sans me faire mal, ouf ! :), et mon amie Cathy Bagatelle m'avait fait un clin d'oeil sur FB pour me montrer une réalisation d'une blogeuse en me disant qu'elle voulait bien faire testeuse. Donc Cathy si tu me lis et que tu peux passer tester ce week-end tu es la bienvenue.


Alors, cette tuerie c'est une barre chocolatée type Twix que j'ai réalisé de A à Z, je n'ai pas cherché, vu mon état, une épicerie fine qui aurait des shorbreads de la bonne forme.


Il fallait bien une petite recette de Monsieur Michalak pour me tirer du fond de mon canapé où j'ai élu domicile depuis que la bronchite me tient. J'avoue qu'après je me suis couchée de bonne heure et j'ai bien dormi.


Pour les shorbreads, j'ai parcouru le web et les différents blogs et sites culinaires pour trouver ma recette. J'ai trouvé mon bonheur sur le blog C'est moi qui l'ai fait. C'est la recette de Jamie Oliver. Je n'ai rien modifié à la recette, j'ai juste ajouté 1/2 gousse de vanille grattée.


Ensuite, j'ai coupé mes shortbreads selon les indications données par C. Michalak pour réaliser les barres chocolatées.

 

barre choco-caramel

 

 

Ingrédients pour les shorbreads :

250 g de beurre demi-sel à température ambiante

125 g de sucre de canne

250 g de farine

125 g de semoule de blé dur

2 cuillères à soupe de sucre de canne

1/2 gousse de vanille grattée


shortbreads

 

Préchauffer le four à 150°C.

Beurrer un moule carré de 22x22 cm de côté, moi j'ai utilisé mon cadre Demarle de 23,5x17.

Mélanger le beurre, les graines de vanille avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux.

Ajouter le mélange farine - semoule. Former une boule de pâte souple.

Etaler sur un plan de travail fariné, puis mettre dans le moule et lisser la surface. Pour ma part, j'ai déposé mon cadre beurré sur ma silpat et j'ai étalé ma pâte à la main en essayant de bien lisser en même temps.

Piquer à la fourchette.

Cuire pendant 50 minutes jusqu'à ce que la pâte soit dorée partout.

A la sortie du four, saupoudrer avec les 2 cuillères à soupe de sucre et laisser refroidir 20 minutes.

Démouler sur une grille et laisser refroidir puis couper. A cette étape, j'ai retiré ma silpat puis mon cadre et j'ai coupé mes shortbreads, puis j'ai laissé refroidir le temps de préparer le caramel au beurre salé vanillé.

 

Les shortbreads sont vraiment délicieux natures avec le café ou le thé, mais il ne faut pas en abuser, ils sont très riches en beurre, environ 12,5 g par biscuit.

 

Avec mon cadre rectangulaire, j'ai obtenu 20 shorbreads. Je les conserve dans une boîte à biscuits métallique.

 

shortbreads 2

 

 

Ingrédients pour les barres choco-caramel :

170 g de sucre semoule

100 g de beurre demi-sel

165 g (165 mL) de crème liquide 35% de MG (je n'avais que de la crème à 12% de MG)

2 g (1 feuille) de gélatine

1/2 gousse de vanille grattée

250 g de chocolat au lait (je n'avais qu'une tablette de 170 g)

8 shortbreads de 7 cm de long par 2,5 cm de large

 

 

Dans une casserole, faire cuire le sucre semoule pour qu'il obtienne une belle couleur caramel.

Dès la première fumée, ajouter le beurre, bien remuer à l'aide d'un fouet.

Ajouter ensuite en 3 fois la crème préalablement chauffée au micro-ondes avec la gousse de vanille grattée.

Porter le tout à ébullition. Ajouter la feuille de gélatine ramollie dans de l'eau froide. Mixer. (je n'ai pas mixer).

Transvaser dans un plat à gratin. Poser à la surface un film plastique et réserver 1 heure au réfrigérateur.

 

caramel beurre salé vanillé

 

Mettre le caramel dans une poche en plastique sans douille.

Couper l'embout et dresser sur les shortbreads.

Réserver au moins 10 minutes au congélateur.

Tremper chaque barre dans du chocolat au lait, préalablement tempéré au micro-ondes, à l'aide d'une fourchette.

Souffler fortement dessus pour obtenir une fine couche de chocolat au lait. (Etape non réalisée à cause de ma bronchite).

Réserver sur un film plastique à température ambiante.

 

barre choco-caramel

 

Ce qu'en dit C. Michalak : à deux doigts du bonheur...

 

Et nous, nous avons adoré.

Et le reste du caramel ? Dans un pot à confiture pour tartiner sur du pain, ou pour sucrer un yaourt nature ou à la petite cuillère (conseil retenu de la démonstration de Thierry Lalet au salon du chocolat).

 

Désolée, mais il n'y a pas de photos de dégustation, c'est trop vite dévoré et puis il ne valent pas les photos du livre de C. Michalak !


Voir les commentaires

2012-01-24T17:50:00+01:00

Pain d'épices de Christophe Michalak.

Publié par mamaloulou

Il y a quelques jours j'ai publié la recette du pain d'épices de monsieur Christophe Michalak.


Recette que je n'avais pas pu suivre à la lettre par manque de certains ingrédients.

 

infusion agrumes pain d'épice


Et puis je me devais d'investir dans ce fabuleux flexipan demi-sphère, chose que je repousse depuis un an déjà.

Donc, grâce à mon amie Sorcilili, j'ai reçu mon flexipan hier.


Aujourd'hui (j'ai préparé mon article le 20), comme je l'ai promis à mon loulou hier soir, j'ai réalisé de nouveau cette recette de pain d'épices, sans rien omettre et en respectant scrupuleusement les proportions.

 

pain d'épices demi-sphère


Un pur délice, d'ailleurs les 12 demi-sphères ont été consommées entre le goûter et le dîner. La prochaine fois je double les quantités.

 

pain d'épices demi-sphère 2


J'ai changé de miel, cette fois j'ai utilisé un miel blanc de rhododendron, il est doux. C'est parfait. En dégustant nature les pains d'épices (je n'ai pas eu le temps de les garnir de confiture d'orange amère), on retrouve tous les goûts : la douceur du miel, le côté fruité des zestes et les épices. Toutes ces saveurs se marient bien entre elles.

Voir les commentaires

2012-01-09T13:43:00+01:00

Mi-cuit de Christophe Michalak.

Publié par mamaloulou

Encore une douceur de monsieur Christophe Michalak, je vais en publier beaucoup je pense puisqu'en feuilletant ses 3 livres, j'ai envie de tout réaliser.

Certes mon résultat n'est pas aussi coulant que le sien, mais n'ayant pas de caissettes en alu j'ai opté pour mon flexipan Demarle mini-charlotte et pour pouvoir démouler facilement je les ai cuit un peu plus. J'ai testé 2 cuissons, mais je n'ai pas encore trouvé celle qui me satisfait pleinnement, j'ai donc du travail de dégustation qui m'attend avant de vous faire part de la cuisson parfaite pour moi.

Je vous livre quand même la recette car elle est, comme il le dit dans son intitulé, à tomber par terre.

 

mi-cuit de C.Michalak 

 

 

Ingrédients :

110 g de chocolat noir (70% de cacao)

90 g de beurre

120 g de sucre semoule

150 g d'oeufs (3 pièces environ)

40 g de farine T55 (là j'ai fait avec ma farine bio T80)

 

Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes à environ 50°C.

Dans le bol du robot, mettre les oeufs et le sucre, et fouetter jusqu'à ce que le mélange soit mousseux (ruban).

Verser le mélange chocolat-beurre fondu, puis ajouter la farine (préalablement tamisée).

Mélanger pour obtenir un mélange homogène.

Dresser à l'aide d'une cuillère dans des timbales en aluminium (préalablement beurrées et farinées) au 3/4 de leur hauteur.

Cuire dans un four préchauffé à 190°C (th.6) pendant 5 minutes.

Débarasser et réserver 5 minutes sur une grille.

Démouler et servir tiède.

 

mi-cuit de C.Michalak 2

 

J'ai testé 2 présentations, mais aucune photos. La première avec une mousse de crème anglaise faite avec mon siphon. Mais le résultat ne m'a pas convaincu (c'était une crème anglaise toute prête, je n'ai pas eu le temps de la faire). Dans le manuel d'utilisation du siphon, il est dit d'épaissir avec de l'agar-agar ou de la gélatine, mais je ne l'ai pas fait.

La seconde, j'ai utilisé de la crème Mont-Blanc à la vanille au siphon en verrine, là j'ai été épatée.

 

mi-cuit de C.Michalak 3

Voir les commentaires

2012-01-08T09:20:00+01:00

Nonnettes à la Christophe Michalak.

Publié par mamaloulou

Voilà un long moment que je publie très peu voir pas du tout. Non parce que je ne cuisine pas, mais plutôt un gros manque de temps pour me poser devant l'ordinateur calmement (sans être dérangée par un de mes loulous).

Cette année encore le Père-Noël a été généreux et je voulais vous faire partager cette première recette : donc le Père-Noël m'a offert les 3 livres de recettes de pâtisserie de Christophe Michalak et un siphon professionnel tout inox (que je n'ai pas encore eu l'occasion d'utiliser).

J'ai feuilleté très attentivement mes 3 nouveaux livres pour finalement réaliser cette petite merveille.

La recette originale est issue du second volume "les desserts qui me font craquer" et s'intitule pain d'épices orange amère et saveurs de Noël.

Je vous livre la recette originale bien que j'y ai apportée quelques modifications (manque de certains ingrédients, en fait tous les zestes).

 

nonnettes à la Michalak

 

 

 

 

 

Ingrédients :

150 g d'eau

60 g de sucre semoule

150 g de miel (pour moi miel de bruyère de La Miellerie de la Montagne Verte)

3 g de mélange 4 épices

zeste de 1 citron jaune

zeste de 2 citrons vert

zeste de 1 orange

4 g d'anis étoilé (badiane)

1 pincée de sel fin

150 g de farine T55

5 g de poudre à lever

95 g de beurre

1 pincée de bicarbonate de soude

150 g de marmelade d'oranges amères

 

 

 

Dans une casserole, faire bouillir l'eau, le sucre, le sel et le miel.

Ajouter ensuite les 4 épices (j'ai mis 3 belles pointes de couteau car ma balance électronique m'a lâchée), l'anis étoilé (j'ai mis 1 seule étoile car pas de balance), et les zestes (que je n'avais pas).

Ajouter le beurre et laisser fondre. Couvrir la casserole et laisser infuser hors du feu pendant 20 minutes.

 

Tamiser la farine, la poudre à lever et le bicarbonate dans une jatte (dans le bol de mon robot avec le fouet à fils).

Passer l'infusion au travers d'une passoire, puis la verser progressivement sur la farine et les poudres à lever en remuant à l'aide d'un fouet (vitesse 1 sur mon robot) afin d'obtenir un mélange homogène.

Mouler aux 3/4 dans des moules Flexipan légèrement huilés en forme de demi-sphère (je ne l'ai pas encore celui-là alors j'ai utilisé mon Flexipan mini-charlotte).

 

nonnettes à la Michalak 2


Cuire environ 10 minutes dans un four préalablement chauffé à 180°C (th.6), pour moi position gâteau-brioche donc en chaleur tournante.

Laisser refroidir et démouler.

Garnir chaque pain d'épices avec de la marmelade d'oranges amères, puis coller par deux. Là, j'ai pris mon petit piston acheté en supermarché et avec la douille fin et lisse j'ai fourré mes mini charlottes avec la marmelade, ensuite, j'ai fait fondre un peu de marmelade dans une petite casserole et avec un pinceau j'ai nappé chacune de mes mini-charlottes.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog